Avez-vous également fait l'expérience de retrouver du fil dans les coins les plus reculés de la maison ou d'avoir des sueurs froides lorsqu'une maille est perdue? Consultez la liste ci-dessous et découvrez si vous êtes également véritablement mordu de tricot. 

56, 57, 58... Les doigts glissent tout seuls et le fil se croise de façon régulière sur vos aiguilles. A l'autre bout de la pièce, vous entendez quelqu'un qui  marmonne: "Chérie? ... chééééérie?". Mais vous n'entendez rien jusqu'à ce qu'un fort "CHERIE?!" résonne dans vos oreilles. «Oh la la! TU AS TOUT GACHE! », se fait entendre en guise de réponse:« Maintenant, je ne sais pas où j'en étais! ».


 Psst ... achetez ce compteur de rangs pour ne pas être perdu


En tant que fan de tricot, vous avez probablement déjà essayé d'être rendu hystérique par quelque chose de similaire. Les gens qui ne sont pas familiers avec le tricot ne vous comprennent probablement pas. Cependant, je peux vous assurer que j'ai fait l'expérience non seulement d'un accès de rage, mais aussi de l'extase face à mes créations de laine.


Ceci dit, ça se termine le plus souvent en excuses pour mes petites crises. Mais bon! Ce sont mes petits bébés de laine.


Si vous êtes comme moi, vous allez sûrement acquiescer à chaque point de liste ci-dessous. Parce que vous savez que vous êtes mordu de tricot quand: 


1. Vous avez toujours une aiguille et une pelote de fil dans votre sac ... je veux dire, juste au cas où


2. Le mot multitâche prend une autre dimension avec vous.
Vous pouvez à la fois vous occuper du vin, du tricot et des frites tout en regardant «Master Chef»? Très malin!


3. Vous avez des sueurs froides,
si la maille s'est détricotée sur le rang 3 et vous devez le terminer pour le petit dernier de la famille avant dimanche.


4. Non, non, attendez!
Votre partenaire ne doit en aucun cas soulever les quatre rouleaux de laine. Où sont mes bouchons-arrêtoirs avant que je fasse une crise!?


5. Lorsque vous avez
trois projets différents en cours en même temps. C'est trop ennuyeux si on en a qu'un seul.


6. Aïe! Crampes dans les doigts et le cou!
Est-ce que j'ai pas entendu qu'il y avait des exercices pour se faire la main sur Google?


7. Vos copains, copines ou vos enfants disent:
"Wouah, que c'est beau" et ils ont commencé à faire la queue pour avoir l'une de vos créations. Vous êtes à la fois enthousiaste et soucieux de savoir comment vous allez arriver à tricoter cinq pulls avant que le froid n'arrive vraiment!


8. Vous dites: "Il vous suffit de commencer à tricoter si vous êtes stressé!". Vous êtes devenu un expert autoproclamé qui guérit tous les défauts du monde avec la magie du tricot. Il peut ne pas être également bien accueilli par tout le monde, mais le tricot est relaxant.


9. Non non non!
Et d'où il débarque?


LIRE AUSSI: Comment combattre les nœuds dans votre fil
 

10. Vous vous demandez, comment soudain une maille de trop est apparue ?? Vous essayez bien sûr de tricher en tricotant deux mailles ensemble. Personne ne le remarquera!


11. Vous pensez que «p» et «m»
peuvent parfaitement et légitimement être utiliser sans aucune lettre après.


12. Vous attendez avec
impatience des paquets de fils comme un enfant la veille de Noël.


13. Vous êtes frustré
qu'il n'y ait pas assez de fil pour les quatre dernières mailles. C'est pas vrai!


14. Où que vous soyez, un crépitement fébrile retentit.
Et non, ce n'est pas un feu de joie, mais vos aiguilles qui sont sur le point de s'enflammer.


15. Vous savez
qu'il y a une énorme différence entre «rose» et «vieux rose»!


16. Vous finissez presque toujours par connaître le patron par cœur.


17. Votre liste de souhaits se compose à la fois de sets d'aiguilles à tricoter et de marqueurs de mailles.
Votre famille et vos amis pensent que cela semble très ennuyeux. Mais non !


18. Vos cadeaux pour la famille
et les amis se composent presque exclusivement de vos créations tricotées maison. C'est en fait un cadeau assez unique!  


19. Vous trouverez un bout de laine
dans les toilettes, dans vos chaussettes et sous les coussins du canapé... Comment est-il arrivé là ?


N'hésitez pas à ajouter des points dans les commentaires ci-dessous!



moins 49%