Une des choses que j'aime vraiment faire quand je crochète, est l'amigurumi. Les projets avancent vite, vous pouvez donc voir rapidement quelle direction ils prennent. Mais là où les problèmes commencent souvent lors de la conception d'amigurumi, c'est à l'assemblage. Ça peut bloquer! J'ai donc réuni ici mes meilleurs trucs et astuces pour rendre l'assemblage un peu plus facile.


1. Laissez toujours une longue extrémité lorsque vous terminez

C'est toujours une bonne idée de laisser une longue extrémité lorsque vous avez terminé une partie de votre amigurumi. Cette extrémité sera plus tard utilisée pour coudre cette partie à votre projet final. C'est beaucoup plus facile que si vous deviez utiliser un nouveau fil et ainsi il n'y a qu'une extrémité qui doit être attachée😉


Certains designers indiquent dans le modèles que vous devez laisser une extrémité pour l'assemblage, mais tous ne le font pas, donc, faites le juste au cas où. Au pire, il suffit juste de l'attacher si vous n'en avez pas besoin.

S'il vous manque du fil pour votre prochain projet amigurumi, essayez le délicieux Rainbow Cotton 8/4, qui est disponible dans une multitude de belles couleurs.

2. Utilisez des épingles pour maintenir les pièces en place

Quand j'ai commencé à assembler, j'ai dû lutter pour tenir le nounours et la partie qu'il fallait coudre; je peux vous dire que ce n'était pas facile.

Mais une amie qui fait du crochet m'a donné un bon conseil: Utilisez des épingles! Avec les épingles, vous avez l'équivalent d'une main supplémentaire pour tenir le nécessaire, vous pouvez donc vous concentrer sur la couture et le reste ne bougera pas si lâchez un élément un court moment.

3. Faire un plan pour savoir pour où et comment les pièces doivent être assemblées

Un autre avantage de l'utilisation d'épingles est que vous pouvez planifier l'aspect que votre amigurumi devrait avoir. Les oreilles doivent-elles être éloignées ou rapprochées ? Les yeux doivent-ils être hauts ou plus bas vers la bouche ?

Cela peut être déterminé beaucoup mieux en utilisant des épingles pour maintenir les différentes pièces en place. Ça peut prendre beaucoup de temps pour obtenir l'aspect désiré en utilisant cette méthode, mais à la fin, ça vaut le coup.

4. Yeux de sécurité ou yeux crochetés ou yeux brodés

Certaines modèles utilisent des yeux de sécurité, mais pour les très jeunes enfants (moins de 3 ans), il peut être judicieux de considérer, soit des yeux crochetés que vous faites vous-même, soit des yeux brodés, car il peut y avoir un risque d'étouffement si les yeux de sécurité pour une raison ou une autre se détachent.

De plus, cela peut également donner à votre projet un aspect complètement différent et il peut en fait être amusant de jouer avec. Personnellement, je préfère les yeux crochetés ou brodés car je trouve que ça donne un peu plus de vie à mon projet ✨

5. Astuces pour les détails brodés

Il peut être un peu difficile de comprendre comment attacher simplement les extrémités lors de la réalisation de détails brodés comme les yeux ou la bouche, du moins, c'est ce je le pensais quand j'ai commencé.

Ce que je fais aujourd'hui, c'est que je commence par passer le fil à l'arrière de la tête si, par exemple, j'ai besoin de faire des yeux, en laissant un bout suffisamment long au dos pour pouvoir l'attacher quand j'ai fini. Quand j'ai brodé ce dont j'ai besoin, je retire le fil au même endroit que le bout de fil que j'avais laissé au début. 

Ensuite, je fais un nœud aux deux extrémités et ramène le fil dans la tête pour que le nœud disparaisse dans l'ouvrage. Je fais ça avec les deux extrémités, et voilà ! Donc pas de crainte à avoir.


D'ailleurs, vous pouvez pour plus de facilité broder les yeux, le nez et la bouche en même temps, s'ils doivent de toute façon être de la même couleur; pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple😉

6. Rembourrer avant de fermer

Lorsque vous assemblez des pièces rembourrées (par exemple un corps pour une tête), je pense que cela peut rendre le travail un peu plus difficile si elles sont remplies à ras bord.

Ce que je fais habituellement, c'est que je laisse un peu d'air avant de devoir coudre la partie en question et quand il me reste 5 à 10 points à coudre (en fonction de la taille de la pièce et de la quantité de remplissage supplémentaire nécessaire), je remplis le reste. 

C'est une bonne idée de rembourrer plus que vous ne le pensez nécessaire, car lorsque l'on joue avec le projet fini, le rembourrage se tasse et le résultat est que vous obtenez un ours en peluche un peu mou ou une poupée un peu molle et ce serait dommage.

Je préfère utiliser de la ouate de remplissage car elle est douce et facile à façonner.


7. Avoir de la patience

Le plus important c'est d'avoir de la patience ! De la patience avec soi-même et de la patience avec le projet. C'est en forgeant qu'on devient forgeron et je suis étonnée à quel point ça va vite maintenant que j'ai plus de trois ans d'expérience d'assemblage.

L'assemblage prend du temps, mais si vous êtes patients, ce sera probablement vraiment sympa 😊


C'était quelques-unes de mes bonnes astuces. Si vous avez des astuces que vous utilisez vous-même et qui, selon vous, aideront les autres, n'hésitez pas à les écrire dans les commentaires.


Amusez-vous bien avec vos futurs projets amigurumi !

 

Affectueusement

Eva


 

moins 38%

Rainbow Cotton 8/4 - Hobbii

100% Coton

1,40 €  2,25 €